• Continuons la visite de Fougères avec cette église remarquable située dans la ville basse !
    Fondée au 11ème siècle au pied du château, reconstruite au 15ème et 16ème dans un style gothique flamboyant, achevée pour le chœur au 18ème siècle, l'église St Sulpice est l'une des plus riches de Bretagne.A l'intérieur, vous découvrez la nef charpentée en carène de bateau renversé, le chœur en style rocaille du 18ème siècle, les boiseries Louis XV, les retables médiévaux en granit, les vitraux du 16ème siècle, œuvres du maître verrier fougerais Pierre Symon. A gauche de la nef, le retable consacré à Notre Dame des Marais est l’un des rares retables médiévaux, en granit conservé en Bretagne, avec celui des tanneurs qui se situe dans la chapelle mortuaire.A l'extérieur, les sculptures frappent par la fantaisie de leur inspiration, rampants et gargouilles ainsi que l'image de la fée Mélusine ordonnant sa coiffure devant son miroir.

    Source:   http://www.ot-fougeres.fr/scripts/site/04_page.php?cont_appli_id=12&cont_id=1&page_id=43&menu_id=43

     

    Vue de la ville haute

    Eglise_St_SulpiceFoug_res__7_

     Vue extérieure

    Eglise_St_SulpiceFoug_res__6_

    Rentrons à l'intérieur

    La nef centrale

    Eglise_St_SulpiceFoug_res__1_

    Eglise_St_SulpiceFoug_res__2_

    Un rétable en pierres

    Eglise_St_SulpiceFoug_res__5_

    Tableau

    Eglise_St_SulpiceFoug_res__3_

    Un vitrail

    Eglise_St_SulpiceFoug_res__4_

    Demain, nous irons voir l'autre église située dans la ville haute

     


    47 commentaires
  • Nous voici arrivés dans la partie haute de cette ville et nous continuons notre visite

    Le Beffroi
    Edifié en 1397, à partir des modèles flamands observés lors des échanges commerciaux, il confère aux bourgeois un certain pouvoir lié à la maîtrise du temps. Ce beffroi, le plus ancien de Bretagne, rythme depuis plus de 600 ans la vie des Fougerais

    Foug_res_Av08_11

     Le Théatre Victor Hugo
    Reprenant le modèle du théâtre d'Angers, l'architecte a réalisé un édifice de 650 places répondant au besoin d’une population majoritairement ouvrière au XIXème siècle.
    Après une restauration à l’identique, le rideau se lève à nouveau en 2001.

    Foug_res_Av08_13

    Une fontaine avec une sculpture un peu étrange

    Foug_res_Av08_14

    Maintenant , redescendons vers la ville basse en direction du chateau

    Maisons assez remarquables

    Foug_res_Av08_15

    Foug_res_Av08_18

    Un dernier coup d'oeil sur la ville haute

    Foug_res_Av08_16

    Foug_res_Av08_17

    Demain, nous partons à la découverte des églises, un patrimoine exceptionnel !

     


    38 commentaires
  • Continuons la visite de cette belle ville

    La promenade du Val Nançon et ses lavoirs, ancien quartier des Tanneurs

    Foug_res_Av08_5

    Foug_res_Av08_6

    Prenons l'escalier pour accéder à la ville haute

    Foug_res_Av08_7

    Découverte du Musée Emmanuel de La Villéon
    L’unique maison à porche, conservée après les incendies du XVIIIème siècle, abrite aujourd’hui une centaine d’œuvres réalisées par un artiste né à Fougères. Toutes ces œuvres retracent les grands courants de la peinture impressionniste.

    Foug_res_Av08_8

    Quelques portes remarquables rencontrées

    Foug_res_Av08_9

    Foug_res_Av08_10

    Foug_res_Av08_12

    A suivre ..................


    42 commentaires
  •  Pendant quelques articles, nous allons découvrir Fougères, ville remarquable de part son coté Moyen-Âge et son chateau
    Cette ville (21 000 âmes) est composée d'un quartier haut et d'un quartier bas; un bon dénvelé les sépare

     Située aux portes de la Bretagne, ville d'Art et d'Histoire, Fougères a été célébrée par les plus grands écrivains : Victor Hugo, Honoré de Balzac et d'autres, notamment de l'époque romantique. Sa situation géographique lui a valu de devenir au Moyen Age, une place d'une grande importance militaire. Une forteresse de pierre a été construite au XIIIème siècle, une des plus imposantes d'Europe, ainsi que son enceinte fortifiée, qui nous est parvenue complète, avec ses courtines et ses treize tours. Dès le XIIIème siècle, l'industrie de la draperie a assuré la prospérité économique de Fougères, relayée au XIXème siècle par l'industrie de la chaussure.

     De nombreuses promenades piétonnes agrémentent le circuit des touristes à travers les quartiers historiques.
    Source : http://www.villes-et-villages-fleuris.com/fougeres.htm

     

    Commençons par visiter la ville

    Foug_res_Av08_2

    Porte d'entrée de la ville

    Foug_res_Av08_1

     De belles maisons

    Foug_res_Av08_3

    Foug_res_Av08_19

    La Maison de Savigny
    Sa toiture aux tuiles rouges rappelle qu’au Moyen Age les couvertures n’étaient pas toujours en ardoises.

     Foug_res_Av08_4

    A suivre.....................

     


    39 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique